notre agriculture en Provence…

notre production agricole…

Dans la vallée du Réal, au pied du village de Ménerbes, les cultures traditionnelles sont le raisin de table Muscat, les cépages vinicoles, les cerises et les asperges.

c’est bon à manger…

Le Muscat,

  • raisin noir de bouche, variété « Muscat de Hambourg », il a trouvé dans nos sols un terroir exceptionnel pour développer ses saveurs incomparables.
    Il est récolté en septembre, stocké et vendu en novembre et décembre sur le marché français.

La cerise de bouche (par opposition à la cerise pour l’industrie de la confiserie).

  • Elle est récoltée du 15 mai au 14 juillet avec un échelonnement des variétés précoces type Burlat, de saison type Sumit et tardive type Belge. Récolté à pleine maturité c’est un fruit très fragile qui nécessite de notre part une attention de tous les instants lors de son conditionnement. Notons aussi la superbe floraison des cerisiers qui illumine le mois d’avril.

L’asperge synonyme de printemps, c’est le soleil dans nos assiettes.

  • Nos sols très sableux sont le milieu idéal pour développer les turions verts ou blancs.

c’est bon à boire…

Raisins de cuve (Côtes du Luberon).

L’appellation des Côtes du Luberon s’étend sur plus de 3500 ha située dans un triangle Cavaillon, Apt, Pertuis. Ce sont des vins aux arômes et bouquets inoubliables car le Luberon est une terre de parfums dans laquelle les racines des vignes puisent pour en extraire mille senteurs. Les principaux cépages cultivés en rouge ou en rosé sont Grenache, Syrah, Marselan, Cabernet.

  • Nos rouges sont équilibrés et souples en bouche.
    Ils peuvent être bus relativement jeunes pour la partie travaillée sur le fruit ou bien après quelques années de garde pour les vins passés en fûts.
    Ces derniers auront une toute autre complexité et pourront se rapprocher même des grands vins des Côtes du Rhône.

  • Nos rosés sont frais, fruités, secs et nerveux.
    Ils deviennent un peu le fleuron de nos repas d’été accompagnant à merveille la cuisine méridionale ou simplement servis lors de l’apéritif.
    Afin d’optimiser leur vinification la récolte des raisins se fait uniquement les matins très tôt afin d’éviter de presser des raisins trop chauds ce qui engendrerait des problèmes de couleur et d’acidité.

  • Nos blancs quant à eux sont frais et secs, ils sont monocépages, Viogner, Vermentino, Chardonnay où alors pluricépages avec le Grenache blanc, l’Ugniblanc, la Clairette blanche, le Bourboulenc.
    Comme les rosés, ils participent admirablement aux apéritifs comme à l’accompagnement de différents mets de la cuisine méditerranéenne.